AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Soyez Dada ou ne soyez pas !

Aller en bas 
AuteurMessage
Armisael
Admin
avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Soyez Dada ou ne soyez pas !   Ven 6 Oct - 16:02

Par Maximin GOURCY

Mouvement contestataire et profondément ancré dans le non-sens, le Dadaïsme, est aujourd'hui plus que jamais dans l'air du temps, et vogue sur les courants d'une génération foncièrement antimilitariste.

L'équation du genre est simple. Alors que Dada résultait d'un courant de pensée artistique et idéologique pur, aujourd'hui, être Dada, c'est être tendance. Mais être tendance vous rend-il pour autant Dada ? Comment être Dada ? Qu'est-ce que Dada ? Autant de questions auxquelles l'insensé ne peut apporter aucune réponse.

Le Dadaïsme fit son apparition après les évènements macabres de la Première Guerre Mondiale, et précéda les surréalistes en apportant expressionisme et futurisme au monde de l'art en pleine contestation. Contestation contre l'horreur et l'absurdité de la guerre. Le non-sens humain devient le non-sens artistique. Mais un non-sens pensé et réfléchi, qui à travers un message résolument anticonformisme et réactionnaire, apporta à l'art un souffle novateur jamais vu.

En Europe, Dada est présent partout et fut à l'origine de nombreuses innovations: la poésie phonétique, le photogramme, l'assemblage polymatériel, le photomontage ou encore ce qu'on appellera par la suite le "happening", ou la représentation de l'action comme entité autonome.

Mais si Dada se différencie grandement du mouvement surréaliste qui lui succéda, qui est-il ?

Le terme Dada est apparu pour la toute première fois en 1916, et beaucoup ont tenté de s'en approprier la paternité. L'histoire veut que Dada proviennent des errements de l'homme au travers des pages du dictionnaire. Alors que Dada n'est qu'un assemblage de deux lettres, d'une pure simpicité, l'évidence de son autonomie vient de son absence d'appartenance. Dada n'a pas de père. Dada n'est qu'un, mais fait partie de chacun de nous. Il ne reste qu'à l'éveiller en nous pour que son existence se révèle.

Tristan Tzara, l'un des fondateurs du mouvement Dada, écrit à son propos : " Dada est tatou. Tout est Dada. Méfiez-vous de Dada." Mais Tzara ne s'arrête pas là et définit Dada dans Littérature en 1920: "Dada est le bonheur à la coque [...], se charge de la police à pédales et de la morale en sourdine. [...]Dada ne sent rien, il n'est rien, rien, rien.".

De nombreux artistes à travers toute l'Europe adhèrent au Dadaïsme, et à sa volonté de dénigrer toutes les aberrations, industrielles, religieuses ou même artistiques, d'une époque engoncée dans des hiérarchies castratrices. Alors que la naissance autonome de Dada fait des émules, le Cabaret Voltaire devient le lieu de tous les excès et ferme ses portes faute de public. Dada n'est pas compris et n'est pas suivi par le peuple. Alors que l'intérêt de Dada n'est perçu que par les artistes qui le vivent, le mouvement tend à s'éteindre. Mais Dada est né et reste immortel. Il laisse dans son époque une empreinte indélébile dans laquelle de nombreux autres artistes marcheront par la suite.

Dada revient aujourd'hui au centre de l'intérêt comme un regain de contestation contre notre société déviante. Le Centre Pompidou à Paris accueille jusqu'au 9 janvier une exposition exceptionnelle Dada qui ne se contente pas de présenter des oeuvres graphiques mais explore le Dadaïsme à travers tous ses modes d'expression.

Au travers des différents espaces aménagés tel un échiquier, on ressent la volonté de destruction de Dada, au servie de la création d'un art nouveau.

Ainsi, Marcel DUCHAMP, apporta au Dadaïsme l'un de ses piliers artistiques, en envoyant à un salon new-yorkais, une fontaine en forme, et réalisée à partir, d'un urinoir. LE FRANCAIS réalisé une vision très Dada de notre Joconde en l'affublant de ses no-moins célèbres, barbe et moustache. Certains remettent même en question l'art et ses codes, notamment dans un tableau de Francis PICABIA, pour lequel il demanda à tous ses confrères d'apposer leurs propres signatures, afin de contrer l'absurdité de la signature d'une oeuvre.

En matière plastique, les objets quotidiens deviennent des oeuvres par le simple fait qu'ils ont été choisis par l'artiste. Mais la réalisation plastique n'est alors plus vraiment l'oeuvre mais se transforme en support d'une pensée, d'un mouvement théorique et philosophique. Car si Dada n'est rien, Dada ne signifie pas rien.

De nombreuses oeuvres littéraires et théoriques sont ainsi venues compléter la pensée Dada. Francis PICABIA et Jean ARP publient des revues aux quatre coins du monde. Mais le conformisme n'est jamais respecté et la forme prend alors une place importante dans l'univers de Dada. Si le contenu n'attire pas immédiatement l'attention, la forme s'en charge. La typographie est érigée au rang de marque de fabrique. Les mots envahissent l'oeuvre et se lisent dans tous les sens. Tristan TZARA écrit à ce sujet: "Chaque page doit exploser, soit par le sérieux profond et lourd, le tourbillon, le vertige, le nouveau, l’éternel, par la blague écrasante, par l’enthousiasme des principes ou par la façon d’être imprimée".

Mais tous ces beaux discours sur Dada n'en font pas réellement ressortir l'essence car Dada ne peut être défini ni étudié. Il y a autant de Dada qu'il y a d'individus. Pour comprendre Dada, il vous faut être Dada.

Ainsi, pour terminer ce petit tour d'horizon du Dadaïsme, je vous propose, en plus d'une petite visite par le Centre Pompidou, de vous immerger dans la philosophie Dada.

Pour cela, rien de plus simple. Prenez un journal de votre choix et découpez-y les mots que vous préférez, qui attirent votre attention, qui éveillent vos sens. Enfermez-les dans une boîte et tirez-les au hasard afin de les disposer sur une feuille blanche. Vous réaliserez ainsi votre premier poème Dada et ressentirez l'essence même du mouvement Dada. Dada est tout, ne faîtes qu'un avec Dada.

Article publié sur design-et.com le 01/11/2005
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://droitdesign.easyforumpro.com
 
Soyez Dada ou ne soyez pas !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Benoit XVI s'adresse aux jeunes a Londres: SOYEZ DES SAINTS !
» « Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait »
» « Soyez témoins »Jésus au Père Melvin 26avril 2007
» “Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde.” (Gandhi)
» « Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La vie étudiante :: S'informer-
Sauter vers: